Une éolienne équipée de pales recyclables commence à produire de l’électricité

La récolte de l’énergie éolienne est une partie importante du mix d’énergies renouvelables, mais lorsque ces énormes pales de turbines arriveront en fin de vie, elles pourraient finir comme déchets dans les décharges. Siemens Gamesa a développé une lame recyclable qui peut être utilisée pour créer de nouveaux produits lorsque ses jours de vent sont terminés.

Bien que d’autres composants d’éoliennes, tels que les tours et les nacelles, puissent déjà être recyclés, les matériaux composites utilisés pour fabriquer les énormes pales des installations de parcs éoliens commerciaux se sont avérés plus difficiles, et souvent coûteux.

La clé du développement RecyclableBlades de Siemens Gamesa est un nouveau système de résine époxy qui tire parti de la technologie exclusive Recyclamine des partenaires du projet Aditya Birla Advanced Materials.

« Contrairement aux matériaux conventionnels, le système de résine recyclable permet le recyclage de la lame et la récupération du renfort et de la matrice de résine », a expliqué Siemens Gamesa dans un article de journal. « Les matériaux de lame récupérés peuvent être réutilisés et réutilisés, les ramenant dans le système et fermant la boucle. De plus, la résine a été conçue pour une réactivité extrêmement lente afin de permettre une meilleure aptitude au traitement et de durcir plus rapidement que les matériaux conventionnels, contribuant ainsi à réduire le temps de cycle. dans la fabrication de lames. »

La résine époxy au cœur de la technologie RecyclableBlades a été développée par Siemens Gamesa en partenariat avec Aditya Birla Advanced Materials

Siemens Gamesa

À la fin de la durée de vie d’une aube de turbine, la résine, la fibre de verre, le bois et les autres matériaux utilisés pour produire le RecyclableBlade seraient séparés à l’aide d’une solution acide douce, après quoi ils peuvent continuer à être utilisés dans la production de nouveaux produits tels que valises ou boîtiers pour écrans plats.

Après des tests de validation et des essais pilotes, les premières RecyclableBlades développées par Siemens Gamesa dans une usine d’Aalbor, au Danemark, ont été fabriquées à Hull, au Royaume-Uni, l’année dernière.

Aujourd’hui, la première turbine à bascule RecyclableBlades de 81 m (266 pieds) de long est en cours de test dans des conditions opérationnelles tout en produisant de l’électricité au parc éolien offshore de Kaskasi en mer du Nord. Cette installation est exploitée par RWE Renewables et devrait avoir 38 turbines Siemens Gamesa 8.0-167 DD récoltant l’énergie éolienne d’ici la fin de cette année avec une capacité installée de 342 MW.

Grâce à un nouveau développement de résine époxy, les RecyclableBlades peuvent être décomposées en composants séparés à l'aide d'un acide doux, et les matériaux peuvent ensuite être utilisés pour créer de nouveaux produits
Grâce à un nouveau développement de résine époxy, les RecyclableBlades peuvent être décomposées en composants séparés à l’aide d’un acide doux, et les matériaux peuvent ensuite être utilisés pour créer de nouveaux produits

Siemens Gamesa

« Nous avons mis sur le marché la technologie Siemens Gamesa RecyclableBlade en seulement 10 mois : du lancement en septembre 2021 à l’installation sur le projet Kaskasi de RWE en juillet 2022 », a déclaré Marc Becker, PDG de l’unité commerciale offshore de Siemens Gamesa. « C’est impressionnant et souligne le rythme auquel nous devons tous avancer pour fournir une capacité de production suffisante pour lutter contre l’urgence climatique mondiale. Cette étape marque une contribution significative à l’objectif de Siemens Gamesa d’avoir des turbines entièrement recyclables d’ici 2040. Avec RecyclableBlade disponible pour nos clients, nous pouvons créer une économie circulaire vertueuse. »

D’autres éoliennes du parc éolien de Kaskasi devraient être équipées de pales recyclables B81 dans un proche avenir, et Siemens Gamesa signale également que la technologie peut être mise à l’échelle pour produire des pales de 108 m (354 pieds) de long pour les 14 turbines de l’entreprise. -222 turbines DD et des pales de 115 m (377 pieds) de long pour ses 14-236 turbines DD. Il est également question de projets futurs utilisant le développement avec le groupe EDF et WPD Offshore.

Source : Siemens Gamesa