Projets d’énergie propre des Premières Nations financés sur l’île de Vancouver

Murray Rankin, ministre des Relations autochtones et de la Réconciliation –

« Les communautés des Premières Nations jouent un rôle vital dans le secteur de l’énergie propre. Par l’intermédiaire du First Nations Clean Energy Business Fund, nous investissons dans des entreprises commerciales dirigées par des Autochtones qui aident à bâtir des collectivités éconergétiques et résilientes dans notre transition vers un avenir à faibles émissions de carbone.

Bruce Ralston, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Innovation à faibles émissions de carbone –

« L’engagement autochtone dans le secteur de l’énergie propre de la Colombie-Britannique soutient nos efforts de réconciliation et accélère notre transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Les partenariats entre les communautés des Premières Nations et l’industrie renforcent notre économie provinciale et permettent d’obtenir un large éventail de résultats environnementaux, sociaux et de gouvernance positifs, tout en offrant une voie durable vers l’atteinte des objectifs climatiques de CleanBC.

Chef Nicole Rempel, Première Nation de K’ómok (PNK) –

« La direction et l’administration de KFN suivent les directives des membres. Dans notre plan communautaire global, les membres nous ont demandé de chercher des moyens de réduire notre empreinte environnementale et d’explorer les énergies vertes, nous étions donc heureux de travailler avec la province pour y parvenir. Comme les Aînés ne sont pas bien financés par le gouvernement canadien, la direction de la PNK et la Société de développement économique reconnaissent la nécessité d’aider nos Aînés partout où nous le pouvons.

Conseillère en chef Brandy Lauder, Première Nation Hupačasath –

« Nos membres disent qu’il est important que l’énergie de leur maison provienne de sources propres et renouvelables. Il est extrêmement important de veiller à ce que nos membres soient en bonne santé, en sécurité et à l’aise chez eux. L’installation de pompes à chaleur dotées de capacités de refroidissement et de déshumidification à haut rendement aide à préparer les maisons de nos membres aux vagues de chaleur dangereuses et aux conditions estivales qui sont inévitables et de plus en plus sévères dans la vallée d’Alberni.

Première Nation T’Sou-ke

« L’impact de recevoir le FNCEBF pour concevoir et acquérir un système photovoltaïque pour le toit du complexe communautaire et centre de santé de la nation T’Sou-ke qui sera bientôt construit est tellement significatif pour notre nation, car il répond aux objectifs de durabilité fixés dans notre plan communautaire global. Cela donne également le ton pour nos futurs développements dans la mesure où nous continuerons à insister sur des critères de construction écologiquement durables dans nos conceptions et développements de bâtiments.

Saya Masso, directrice des terres, Première Nation Tla-o-qui-aht (TFN)

« La Première nation Tla-o-qui-aht apprécie l’aide du Clean Energy Business Fund de la province pour aider nos collectivités à élaborer et à mettre en œuvre des objectifs significatifs en matière d’énergie propre. Pendant la saison hivernale, les trois compagnies hydroélectriques au fil de l’eau de TFN fournissent la majeure partie de l’électricité pour le Pacific Rim de l’île de Vancouver. Ce projet contribuera à faire avancer nos collectivités vers l’autonomie énergétique.

John Horgan, député de Langford-Juan de Fuca

« Félicitations à ces quatre communautés des Premières Nations d’être à l’avant-garde du passage aux sources d’énergie propres. Les ravages du changement climatique constituent une menace réelle pour de nombreuses communautés. L’énergie propre ouvre la voie à un avenir plus sain et plus résilient pour nous tous.

Josie Osborne, député pour Mid Island-Pacifique jante

« Ces projets sont des exemples importants de la détermination des Premières Nations à atteindre les objectifs d’énergie propre et de sécurité énergétique fixés par leurs communautés. Ils sont essentiels pour accroître la résilience des communautés rurales aux effets du changement climatique et des catastrophes naturelles, et pour construire des sources d’énergie renouvelables sûres sur lesquelles les gens peuvent compter.

Ronna-Rae Leonard, députée de Courtenay-Comox

« Ce financement est une excellente nouvelle pour nos Premières Nations locales. Nous savons que les changements climatiques affectent différemment les petites collectivités et les collectivités éloignées, ce qui rend les Premières Nations plus susceptibles d’être touchées par des catastrophes naturelles. Les projets CleanBC, comme ces nouveaux projets d’énergie propre, sont un excellent moyen de lutter contre les changements climatiques tout en profitant aux familles et aux communautés.